Le Pays de Caux

J’ai découvert ce coin de France en été 2004.

Dans l’alphabet géographique, je trouve vraiment qu’il ne manque pas d’R!

Il est terres de cultures merveilleusement tenues qui doivent, vues du ciel, dessiner de sacrées belles gravures.

Il est mer moutonnant en écumes divines et en vagues très peu vagues, terriblement félines.

Il est air d’amoureux arpentant nez en l’R sous un caban blanc-bleu les côtes de galets gris.

Il est pierres et falaises que le couchant sublime…

Tout s’y marie en liberté,

Chaque élément venant offrir sa singulière beauté

pour s’apposer sans s’opposer.

Parfois une mouette y sourit…

C’est partout où l’on s’aime et sème la beauté…

C’est mon pays de CO

bien aimé.

Les commentaires sont clos.