Féérie musicale

Le fin mot dura un trimestre.

Fin décembre, je fus convoquée à la Direction. L’émission revenait trop cher ( 4 animateurs et des prix de prix trop coûteux).

J’avais huit jours pour trouver une autre idée, budget zéro.

Abracadabra! J’adore ce genre de défi. Et je fis!

Malle à malices.

Des dizaines d’intervenants sur le plateau, pas de salaire, pas de cadeaux. Le cadeau c’était eux!

Un thème, plusieurs rubriques ( livre, chanson, coin cuisine spéciale becs sucrés, spectacle, reportage-vidéos, le JT des enfants, bricolage, en fonction du thème soit lié aux apports des intervenants, soit inspiré par bibi ( justice, médecine, etc…)

Budget zéro mon cher Zorro.

Enregistrement et diffusion chaque mercredi. Préparation pendant les journées qui séparaient les travaux en plateau.

L’émission dura cinq mois à l’issue desquels la Direction me demanda de prendre en charge Le Théâtre des Nations, quatre plateaux au cours desquels j’ai invité acteurs, metteurs en scène, maires des villes impliquées ( Philippe Seguin, entre autres) et autres participants actifs à ce grand festival de théâtre qui rayonna dans tout le grand Est.

J’ai adoré ces instants calmes, conviviaux et cultivés où nous échangeâmes bien plus que des convenances, bien mieux que des indiscrétions people.

Nous servions la culture, qui plus est cosmopolite, pour tous, avec des personnalités riches et des conversations émaillées d’anecdotes émouvantes, ou croustillantes, sans affectation, sans vulgarité.

Au seuil de ces neuf mois de télé, on me demanda de proposer une émission pour la rentrée suivante toujours en la région  ( puisque j’avais refusé un poste parisien en chaîne nationale.).

Je conçus alors un projet lié aux quatre éléments et devant regrouper toutes les formes de savoir, artistiques et littéraires, scientifiques et écologiques, techniques et artisanaux) sur

les quatre éléments.

Hélas, très fatiguée par cette année où j’avais porté pour le moins double casquette, sans pour autant avoir la grosse tête, je tombai assez gravement malade et ne renouvelai point le contrat.

Mais revenons à notre magique malle à malices!

 

 

 

Sweet suite:

Cette délicieuse tarte à la confiture est ornée de croisillons qui lui ont valu sur la suggestion de  Monsieur Virion, ami de mes parents, vendeur de très beaux meubles ayant eu beau pignon sur rue de Metz, lui ont donc valu le nom de « tarte-confessionnal »  en référence aux croisillons qui séparent le pêcheur de son prêtre lors de la confession!

Il est vrai que lorsque c’est trop bon, on avoue tout!

Pour la recette de la confiture, reportez-vous en rubrique  » Mes petites recettes » chapitre DIVERS ET AUTRES SAISONS.

Bien entendu, c’est ma super Mam’s ( Mamouchka, Boulmamant, etc…) qui oeuvre, sous l’oeil des caméras. Je vous laisse savourer son accent qui rrroule comme  l’eau vive  sur nos

rivages de tendresse ( sous les galets, pâte sablée!)

Je vous propose ici l’une de mes réalisations, sur le même principe. Cette fois la pâte est feuilletée ( très simple à réaliser: farine environ 250 grammes, eau tiède, pincée de sel, puis fins copeaux de bon beurre ou margarine, environ 125 grammes. Emballez. comme un petit cadeau. Passez tendrement le rouleau à pâtisserie pour aplatir. Et comme ça six fois de suite en laissant entre chaque fois doucement reposer. ( Mettez TSF Jazz en même temps, la pâte dansera mieux et craquera sous la dent!).

Pour la farce ( j’adore faire les bonnes farces!), ici c’est hâchis de viande ( boeuf, ou porc, ou les deux, selon les goûts et les traditions religieuses), avec oeuf et pain de mie trempé dans du lait, noix de muscade, sel, poivre.

On peut varier les plaisirs des farces: tarte aux légumes divers ( et d’été), au(x) fromage(s),  au saumon, aux fruits de mer , et bien entendu aux fruits, pommes, poires,  scoubidous, bidous, cannelle, raisins secs, etc…

A servir chaud, tiède ou froid, en apéro, entrée,  plat, en ce cas accompagné d’une petite salade croquante et bien fraîche, ou dessert pour les becs sucrés!

IMG_0332

Pour autres gourmandises, consulter la rubrique  » Mes petites recettes » au chapitre  » Divers et autres saisons ».

 

Les commentaires sont clos.