SALUT!

26 mai 2019: ?

 

Lundi 19 mai. Attendez, j’hallucine ou c’est vrai que l’Europe est parasitée par l’extrême droite avec l’aval de Trump, non non, c’est une plaisanterie, encore une de ces hallucinations à la Ionesco dans Rhinocéros.

Ah bon! C’est une fake new! Pas lieu de s’inquiéter! Hou la la!

Bé dis donc toi tu m’as fait peur! Nous refais plus jamais une farce pareille! Tu as compris: PLUS JAMAIS CA!

Bon. Reprenons où nous en étions.

                                » La vérité est en marche et rien ne l’arrêtera. »

Emile Zola

 » Nous sommes entrés dans l’ère de la  » voyoucratie ». Le petit lascar des rues, déluré et mal élevé, pour lequel on pouvait éprouver de la sympathie, est à présent remplacé par la délinquance en costume trois-pièces. (…) Ceux qui s’enrichissent. Ceux qui ont le pouvoir. »

Léon Schwartzenberg, éminent cancérologue, in FACE A LA DETRESSE Fayard 1994, pages 11 et 12. 

LEON

NOEL

Et, en ce joli décembre tout de jaune d’or vêtu

Comme chacun l’aura bien constatu

En vertu des promesses tenues

« Plus un seul SDF à la rue »

pour applaudir Les Habits neufs de l’empereur,

(fort joli conte à morale morale de Monsieur Andersen)

Cafetière, Carcassonne et code pénal! Telle est la trilogie photographique de l’accueil. A vous de découvrir pourquoi au fil de ce site où l’humour ne manquera pas…Ce serait un site à énigmes, si tu préfères…

Mon site enfin appartient à tous ceux qui apprécient et respectent mémoire et vérité, il appartient à des milliers d’enfants, à des avocats, à des juges, à des enseignants, à des artistes authentiques, morts ou vivants, à des jardiniers, des boulangers , des maçons, il appartient au principe de vérité et d’amour.

C’est un petit site

naturellement poli

comme les merveilleux galets des plages de Normandie…

C’est un Peuple plein de noblesse

grand chic parfois en gilet 

 fluo,  grande noblesse distinguée, infirmière, médecin, éboueur, boulangère, maçon, horticulteur, chômeur plein d’espérance,

ouvrier dans un lycée, ou ailleurs, retraité ayant tout donné

et plus encore,

touchant, que dis-je, effleurant quelques mille euros…

Ou dormant dehors dans le froid, dans l’effroi.

Peuple aidant aimant les valeureux immigrés.

Peuple comme eux

par les indécents nantis

méprisé.

Peuple de Victor Hugo,

beau,

et

révolté

après tant de patience

Peuple

qui ne prend pas l’étranger comme bouc émissaire

Peuple

qui ne veut surtout pas ressembler à ces milliardaires indécents

Peuple

qui ne connaît d’anarchie que celle de Léo Ferré

de communisme

que celui d’Aragon et Ferrat

 peuple qui consent

à ce que les riches trop indécents

trop méprisants

les laissent vivre

décemment,

plus encore:

agréablement.

*

Je le dédie, ce site où rien ne saurait mentir, à mes trois petits-enfants, Manon, Nathan, et Lily

qui, eux non plus,  ne se laissent pas acheter par les cadeaux de Mère Noël.

Mille bisous également à mes parents fidèles, amis, connus ou non, collègues, élèves, avec ou sans papiers, voisins, gens de douce, courageuse et honnête compagnie!…

Un coup de chapeau à Johnny, dont des milliers de fans s’entassèrent pour découvrir l’album posthume tandis que lui-même n’eut jamais vent de quinze textes que son impresario devait lui transmettre lors d’un dîner au Kings Club.

Voir fin 2018 en ma rubrique  » chansons ».

je vous propose de consulter mon CV en cliquant  sur ce lien

  » Le vrai miroir de nos discours est le cours de nos vies. » Michel de Montaigne

J’ai oublié d’y inscrire ma participation en 1970-71 au « Kbarré des 100  » de la MAISON ROUGE, Place de la REPUBLIQUE à METZ sous l’égide CULTURE ET LIBERTE et la houlette de Roger JAY: expression corporelle, danse jazz, ballets de lumière noire (bel oxymore) et poésie…

Je dédie aussi ce site à Jean Cabut.

Bienvenue chez moi

au pays de la tendresse

et de l’humour.

Et de la belle et grave inquiétude quand il se doit.

SAMEDI 16 FEVRIER 2019: ce matin j’entends et vois à la télé un ministre et un agriculteur.  Celui-ci fait remarquer à celui-là qu’il a tout juste 700 euros par mois. Excusez-le du peu! Celui-là, en réponse, l’invite à venir au grand débat afin d’ échanger des arguments.

Subtil et respectueux, celui-ci ( qui fait pousser le blé qui fait la farine qui fera ta baguette de pain de demain) suggère qu’au lieu d’échanger des arguments, on échange les salaires!

Tous les trois jours,  ah non, je viens d’apprendre que c’est tous les deux jours, un agriculteur se suicide.

Lorsque le ministre gagnera 700 euros par mois,

il comprendra tout, très vite, sans débats et sans leçons de pédagogie, via le sain principe de réalité,

tout simplement.

PUISQUE CETTE PAGE EST LA PAGE D’ACCUEIL, je voulais exprimer en ce 9-9 de l’an 2015 que l’accueil unanime et absolu de tous les réfugiés en détresse par notre France et notre Europe adorées est un jour important. Ce drame était humainement insoutenable. Fée-licitations à tous les Grands ce monde qui en ont pris conscience. Enfin!

La photo qui suit est extraite du spectacle que j’ai mis en scène pour mes élèves à Woippy ( Moselle) à partir du conte  » La Princesse et le balayeur » que j’avais écrit pour eux aussi. Une Princesse refuse  l’un après l’autre tous les riches et stupides soupirants qui se présentent à elle. Mais in fine, elle donnera son coeur au petit balayeur qui, le seul, réussira à lui décrocher la lune!  On est comme ça, nous les nanas! Et sur la dernière photo tout en bas ( mais carrément tout en haut!), c’est juste moi!

Salut mes adorés!

20150416173832_001

20150416174007_001

Oui, c’est moi!

Et le fermier dans son pré, que fait-il? Le fermier marque l’avoine sur son livre de comptes. Mais ça, c’est une autre histoire…

15 commentaires

Répondre à Hélène BOULMANT-PIERRE Annuler la réponse.